Avant

Ca y est, vous êtes décidé(e), vous voulez vous lancer dans le grand bain qu’est l’énergétique.
Evidemment, vous êtes un peu perdu(e), ce qui est tout à fait compréhensible.
Il est tout à fait possible de foncer, lancer une recherche sur internet, prendre le premier enseignant venu, et de lui passer commande. Vous pouvez très bien tomber sur une perle. Tout comme tomber sur un arnaqueur, qui ne donnera pas signe de vie une fois que vous aurez passé commande.

Peut être connaissez vous quelqu’un qui est déjà passé par cet enseignant, ce qui serait idéal. Regardez aussi les différents avis que vous pouvez trouver sur internet à propos de cet enseignant.
Et pourquoi ne pas envoyer directement un message à votre potentiel futur enseignant ? S’il n’est pas capable de répondre à vos questions, tirez un trait dessus. (bon, ne vous attendez pas à ce qu’il vous réponde toujours dans l’heure, nous autres enseignants énergéticiens ne passons pas notre vie dans notre chapelle perso, à méditer à longueur de journées 😉 j’ai aussi, j’avoue, pas toujours le réflexe de consulter la messagerie du site…)

Le prix de l’harmonisation ne doit pas être non plus votre critère principal… Une fois harmonisé, vous l’êtes à vie. Vous pouvez utiliser cette initiation à volonté, quotidiennement.

Ne choisissez pas un enseignant parce qu’il est 15€ moins cher que son confrère. Choisissez l’enseignant qui vous attire le plus.

Une fois que vous êtes sur(e) de vous et de votre enseignant, passez commande !

Pendant

Il existe certains protocoles particuliers, comme ceux du reiki Usui, ou encore du gTummo, qui sont très particuliers et nécessiteraient un ou plusieurs articles.

Voyons plutôt la méthode « passe partout ».

Faites bien attention à être bien hydraté, et ne pas avoir consommé d’alcool (ni de drogues) les heures précédent l’harmonisation.

Lavez vous les mains – et éventuellement les pieds – détendez vous dans un environnement sain. Inutile de le faire dans une salle blanche stérile, aérer la pièce, faites brûler de l’encens, mettez une musique douce…

Asseyez vous ou allongez vous. Je vous conseille de vous asseoir, pour éviter de vous endormir. Si vous dormez, vous ne vous rendrez pas forcément compte de grand chose, mais cela ne gène en rien la qualité de l’initiation. Mais être au calme est indispensable ! Ne regardez pas la télé et fermez les yeux.

Respirez calmement, faites le vide dans votre esprit, puis visualisez une boule de lumière qui vient à vous. Dites « J’appelle l’énergie de l’initiation à … qui m’a été préparée par … Je l’appelle ici et maintenant »

Laissez l’énergie circuler, lâchez prise, détendez vous un maximum. Cela durera une vingtaine de minutes (voire moins si vous avez l’habitude de l’énergétique).

Une fois que l’initiation est terminée, reprenez doucement pied avec la réalité. Buvez un peu d’eau pour éliminer, puis attendez un peu avant de vous relever.

Après

En général j’attends le lendemain pour utiliser l’énergie du nouveau système, pour que l’énergie agisse en douceur et finisse de s’intégrer pendant encore quelques heures.

Quand vous pensez être prêt(e), pratiquez un maximum. Rien ne remplacera le travail.

Vous avez uniquement 2 minutes devant vous ? Faites appel à l’énergie en position gassho, ou pour charger une pierre. N’attendez pas d’avoir une demie heure devant vous, des imprévus peuvent toujours arriver, et l’excuse de « je n’ai pas le temps » n’est pas valable.

Pratiquez un moment, et quelques semaines plus tard, vous aurez suffisamment intégré l’énergie pour la transmettre, si le système le permet.